Ces peintures nomades laissent à penser à des empruntes, vestiges de voyages fossilisés. 

Dans cette exposition réalisée en 2017 après son premier voyage au Japon elle nous invite à un pèlerinage 
sur cette une île qui la fascine depuis toujours.